TransAlgo : loyauté des algorithmes?

Formidable initiative soutenue par le CNNum et confiée à l’INRIA

La transparence des systèmes algorithmiques est un vrai défi pour la recherche académique. Cela fait appel à plusieurs compétences disciplinaires et beaucoup de sujets identifiés ne sont pas encore suffisamment explorés par la recherche académique, d’où l’importance de multiplier l’effort de recherche. Il faut développer des algorithmes « Responsables par construction » qui facilitent la mesure de leur transparence, leur explication et la traçabilité de leur raisonnement. Un algorithme est dit « responsable » s’il respecte les lois, et s’il se conforme à certaines règles éthiques.

Un algorithme est transparent si l’on peut facilement vérifier sa « responsabilité », par exemple, s’il ouvre son code, s’il explicite à la fois la provenance des données qu’il a utilisées, et celles qu’il produit, s’il explique ses résultats, ou encore s’il publie des traces de ses calculs. Notons que nous considérerons aussi les situations où le code n’est pas ouvert car il n’y a aucune obligation de divulgation de celui-ci.

https://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/transalgo?utm_content=buffera72f5&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s